Ateliers d'interprétation musicale

• 3 - 8 septembre 2018 •

NUOVE MUSICHE
Caccini et les femmes compositrices au XVIIeme siècle italien

L’année 2018 marque le 400ème anniversaire de la mort du chanteur, instrumentiste et compositeur romain Giulio Caccini (1551-1618). Membre de la célèbre Camerata Fiorentina, son rôle dans la révolution des affetti ou émotions de l’âme qui changera la Renaissance en Baroque sera fondamental. Son traité Nuove Musiche propose un nouvel art du chant et de l’accompagnement, faisant de la monodie accompagnée le principal véhicule des émotions. Chanteur et maître de chant célèbre, il a transmis son savoir à ses deux femmes et ses trois filles. Dès lors les rôles tenus par les femmes dans la musique ne cesse de s’accroître, jusqu’à l’arrivée des « divas » et des femmes compositrices.

Nous proposons dans ce stage, aux chanteurs solistes, de travailler les œuvres de Giulio et Francesca Caccini, de Barbara Strozzi et d’Isabella Leonarda, couvrant ainsi, avec trois générations de femmes compositrices célèbres, tout le XVIIème italien

Quelques perles rares, fruit du travail de recherche de Candace Smith, seront également abordées, comme des airs de Settimia Caccini, des madrigaux de Maddalena Casulana. ou encore des motets de Rosa Giacinta Badalla.


Danse et bal renaissance

Cette année du 10ème anniversaire des Rencontres baroques de Montfrin, nous voulons mettre l’accent sur la danse. En effet, une grande fête aux Arènes est prévue pour clôturer le stage. Sous le titre «Une fête à la Cour des Médicis» nous danserons tous, danseurs, chanteurs et même le public, car la fête se terminera avec un Grand Bal Renaissance. Nous avons pour cela le concours de Bruna Gondoni, la meilleure spécialiste de danse italienne entre Renaissance et Baroque. Ce stage s’adresse donc à des danseurs aux niveaux moyen et avancé susceptibles de danser un ballo italien complet, pur cela nous ferons deux balli de Lorenzo Allegri, joués par un orchestre formé par les musiciens du stage.

Equipe pédagogique 2018

Emanuela Galli

chant

Candace Smith

chant

Benjamin Chenier

violon baroque

Eduardo Egüez

cordes pincees

Bruna Gondoni

danse

GABRIEL GARRIDO

direction générale

Collaborateurs et accompagnateurs

account_circle

Ignacio Polastri

assitant et choeur

account_circle

Victor Aragon

viole da gambe

account_circle

Daniel Morais

chitarrone

account_circle

Ryoko Katayama

clavecin et orgue

Le Village de Montfrin. Ancienne commanderie des Templiers dont la magnifique église romane et le superbe château baroque entourant le donjon du Moyen-Age sont les témoins d'un passé glorieux. Les pierres romaines encore présentes fon écho au Pont du Gard. C'est précisément à Montfrin que, selon la légende, Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, rencontre Madeleine Béjart.

Une belle histoire d'amour baroque commence...

INSCRIPTION AU STAGE 2018